Les politiques locales de sécurité menées dans la Ville de Marseille


Marseille

Pour agir efficacement dans le champ de la sécurité, de la prévention de la délinquance et de la tranquillité publique, la Ville de Marseille s’est dotée d’une Délégation Générale adjointe à la Sécurité et dispose d’un Conseil Local de sécurité et de prévention de la Délinquance (CLSPD) et de ses déclinaisons sur les mairies de secteur.

Bon nombre d’actions impulsées par la nouvelle municipalité répondent aux priorités définies dans la stratégie nationale de sécurité et de prévention de la délinquance 2020/2024 :

Ainsi, dans le registre de la tranquillité publique, la municipalité a décidé de renforcer ses effectifs de policiers municipaux d’une centaine d’agents, lesquels seront affectés exclusivement à des missions de proximité. En complément de l’action policière, près de 140 médiateurs sociaux ont été déployés pour assurer des missions de prévention sur les sites balnéaires, aux abords des écoles et dans les quartiers sensibles. Par ailleurs, l’ensemble des services de la Ville participent régulièrement à des opérations préventives concertées sur les secteurs les plus sensibles de la Ville. Une commission de la Vie Nocturne est également en place pour concilier le besoin de développement économique et les exigences de tranquillité publique. La saison balnéaire fait appel aux compétences d’une quinzaine d’acteurs de la prévention et de la sécurité dont la coordination opérationnelle est assurée par le CLSPD.

L’accompagnement des publics fragiles et vulnérables prend aussi différentes formes. Un Maison de Justice et du Droit pouvant accueillir près d’une vingtaine de professionnels du Droit et de l’aide aux victimes ouvrira prochainement ses portes à l’ensemble des justiciables. Un dispositif partenarial de repérage et de suivi individualisé des mineurs et des familles en situation de pré-délinquance ou d’absentéisme mobilise différentes institutions (Justice, Police, Éducation Nationale, Travailleurs sociaux) autour d’une Cellule de Citoyenneté et de Tranquillité Publique. L’accueil de Tigistes mineurs et majeurs est assuré dans les services municipaux et mairies de secteur.

La nouvelle municipalité s’est fixée comme priorité pour les années à venir de décliner l’ensemble de ces outils sur les huit mairies de secteur et d’élaborer une nouvelle stratégie municipale qui garantisse un juste équilibre en prévention, dissuasion et répression.

> En savoir plus : Rendez-vous sur le site officiel de la Ville de Marseille

> Retour sur la page Gouvernance