Formations thématiques


Le FFSU organise des formations depuis plus de 25 ans et est agréé pour la formation des élus locaux.

Interlocuteurs privilégiés des habitants, les élus locaux, leurs collaborateurs et leurs partenaires jouent un rôle incontournable en matière de prévention de la délinquance. Bien accompagnés et mieux formés, élus et professionnels conduisent des politiques publiques plus efficientes. Fort de plus de 25 ans d’expérience en matière de sécurité urbaine, le Forum Français pour la Sécurité Urbaine a formé plusieurs centaines d’élus et de techniciens.

  • Élus locaux
  • Professionnels de la sécurité urbaine
  • Ensemble des professionnels contribuant à la prévention de la délinquance (médiateurs, éducateurs de la prévention spécialisée, professionnels PJJ, bailleurs, centres sociaux…)
  • Favoriser les échanges de savoirs et d’expériences
  • Renforcer les capacités et connaissances des acteurs locaux
  • Aider à définir des stratégies et des politiques de prévention de la délinquance et de sécurité urbaine
  • Conseiller et outiller pour l’élaboration, la mise en oeuvre et l’évaluation d’actions et de dispositifs
  • Une mise en perspective sociologique et juridique des thématiques abordées
  • Des temps de débats entre pairs et avec des intervenants de haut niveau
  • Des outils méthodologiques adaptés à vos besoins
  • Des présentations de pratiques locales desquelles vous inspirer

Cycle « Conduites à risque des adolescents et prévention de la délinquance »

Jeunes et trafics de drogue : quels outils de prévention ? 17 octobre 2019

L’objectif de cette formation est d’offrir aux professionnels des pistes de réflexion et d’actions pour mener une politique offrant une alternative à l’emprise des réseaux de trafic et à la violence. Comment empêcher que des jeunes deviennent acteurs du marché de la drogue et comment les aider à en sortir ? Quelles alternatives leur proposer ? Comment augmenter les capacités de résistance de la population ? Quel soutien apporter aux professionnels des quartiers touchés par le trafic ? Autant de questions qui seront abordées avec des experts et des acteurs locaux qui partageront les enseignements de leurs expériences.

Prévention des phénomènes de bandes et de rixes entre jeunes, 21 novembre 2019
La violence entre jeunes dans l’espace public, notamment entre bandes, n’est pas un phénomène nouveau et est redevenue ces derniers mois une problématique prioritaire en matière de sécurité pour les collectivités locales. Le Forum a dédié de nombreux travaux à cette problématique. Il propose dans cette formation d’analyser les ressorts de ce phénomène et de présenter des stratégies préventives menées par des collectivités locales en France et en Europe.

Repérer et prévenir les phénomènes (pré-)prostitutionnels  chez les jeunes, 12 décembre 2019
Les pratiques pré-prostitutionnelles sont un phénomène en expansion chez les jeunes alors que l’intérêt pour celui-ci est une préoccupation publique récente.
Cette formation vous apportera des éléments de connaissance et des outils de prévention sur ce phénomène encore méconnu mais qui inquiète les acteurs locaux. Ces derniers observent le développement accéléré des pratiques pré-prostitutionnelles qui entraînent une mise en danger des jeunes qui y ont recours, une exposition à la violence ainsi que des conséquences sociales, psychologiques ou encore sanitaires.

Les membres du FFSU bénéficient de tarifs préférentiels.

Bénéficiez d’un tarif préférentiel en participant à l’ensemble du cycle “Conduites à risques des jeunes”

Une formation prise en charge pour les élus par le droit individuel à la formation (DIF)
Depuis début 2017, tous les élus locaux dispose d’un droit individuel à la formation (DIF). Ce droit permet de financer toutes les formations utiles aux élus dans l’exercice d’un mandat. Il permet également de participer à des formations nécessaires à leur réinsertion professionnelle à l’issue de ce mandat. Le droit individuel à la formation fixe une limite de 20h par an. La gestion relève de la Caisse des Dépôts.
Le FFSU dispose de l’agrément pour la formation des élus. Les formations proposées sont sont éligibles au droit individuel à la formation selon les critères de la Caisse des Dépôts.