Conférence nationale de la vie nocturne – 14 et 15 septembre 2017, Paris


Plateforme Vie Nocturne

 

La Conférence nationale de la vie nocturne aura lieu les 14 et 15 septembre prochains, à la Cité de la Mode et du Design à Paris. Cet événement est organisé par la Plateforme nationale de la vie nocturne*, dont le FFSU et l’Efus sont membres.

A l’heure où la vie nocturne devient un sujet de plus en plus débattu et l’objet de politiques locales et internationales dans toute l’Europe, cette conférence s’adresse aux professionnels français et européens, aux élus et aux techniciens des collectivités et de l’Etat concernés par la vie nocturne. Elle est également ouverte à tous ceux et celles qui s’intéressent à ses enjeux culturels, touristiques et économiques, ainsi qu’aux questions liées à la réduction des risques, aux transports, à la sécurité et au vivre-ensemble.

Lors de cette conférence, vous pourrez assister à des sessions plénières, des tables rondes, ainsi que des ateliers thématiques, pour partager points de vue et expériences françaises et européennes, et mettre en perspective les enjeux liés à la vie nocturne.

Vous pourrez également échanger directement lors d’un speed meeting avec des experts internationaux, des chercheurs, des élus, des professionnels de tous horizons, et approfondir vos échanges lors de moments conviviaux.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur leur site internet.

Contact : plateformenatvienocturne@gmail.com

 

* La Plateforme nationale de la vie nocturne réunit les membres suivants : les villes de Bordeaux, Montreuil, Nantes et Paris, le Conseil Régional de nouvelle Aquitaine, le Forum Français pour la Sécurité Urbaine, le Forum Européen pour la Sécurité Urbaine, la Fédération Nationale des Collectivités territoriales pour la Culture, le Pôle Régional de Coopération des Musiques Actuelles en Pays de la Loire, le Réseau des Indépendants de la Musique, l’Union des Métiers et des industries de l’hôtellerie, FEDELIMA : la Fédération des lieux musiques actuelles, le Collectif Culture Bar-Bars, Fédération Nationale des Cafés Cultures, le GIP Cafés-Cultures, Agi-Son, Médiation Nomade, Bistrot de Pays, Gni-Synhorcat. Et avec la participation du Ministère de la Culture et de la Communication.